Le masque, la responsabilité et l’infantilisation…

C’est le titre de l’édito politique de Thomas Legrand ce mardi 15 juin sur France Inter, édito dans lequel le chroniqueur demande au gouvernement français de mettre fin à l’obligation de porter le masque en extérieur.

On savait déjà qu’aucune étude scientifique ne justifie le port du masque dans des espaces aérés. Dans cet édito, Th Legrand rappelle l’argument du gouvernement français pour l’imposer partout dès que l’on sort de chez soi : « Pour être certain que le masque est bien mis partout où il est nécessaire, il faut (estiment les autorités) le rendre obligatoire, même là où il n’est pas nécessaire! »

En mars 2020, on pouvait éventuellement accepter l’idée qu’il y avait un doute sur l’utilisation du masque en extérieur mais aujourd’hui, les données sont là : une contamination sur 1.000 se fait en extérieur. Alors pourquoi maintenir l’obligation quand on peut constater que le masque « bâillonne, annihile l’expression. Il abime l’altérité, les relations humaines et sociales. Recevoir un ordre de l’Etat sur notre façon de respirer, de parler, d’exprimer des sentiments, même pour les meilleures raison sanitaires du monde, n’est pas anodin. »

Th. Legrand rappelle aussi que les autorités imposent aujourd’hui le masque alors qu’au début de la pandémie, elles ont développé un argumentaire visant à en démontrer son inutilité.

Source : https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-politique/l-edito-politique-15-juin-2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *